Des dames Chanoinesses

Des dames Chanoinesses Shetland Sheepdog

Shetland Sheepdog

Standard

Standard


 























Caractéristiques générales


 

Le Berger des Shetland est un proche cousin du Collie. Il apparait à première vue, comme sa réplique miniature. Petit chien de travail à poil long, harmonieux et élégant, aucune partie de son corps ne doit apparaître disproportionnée par rapport à l'ensemble. Son ossature est forte, son corps est musclé, mais il ne doit en aucune façon sembler lourd ou grossier. Sa robe est de couleur fauve et blanche, noir fauve et blanche, bleu merle, noire et blanche ou noire et fauve.
Le poil de couverture, long, droit et dur recouvre un sous-poil doux, court et serré. La crinière et le jabot sont très fournis surtout chez les mâles. Sa tête est raffinée dans ses lignes, vue de dessus comme de profil, elle a la forme d'un coin allongé, tronquée, allant en diminuant progressivement de l'oreille à la truffe. Ses yeux de dimensions moyennes et en forme d'amande sont disposés obliquement ; Ils sont de couleur brun foncé, sauf chez les Bleu Merle où ils peuvent être bleus ou tachés de bleu.
Chien éveillé, vif et actif, il ramène en avant ses petites oreilles semi-dressés pour manifester son attention.
Le mâle mesure de 36 â 40 cm au garrot et pèse de 8 â 10 kg. La femelle est plus petite, de 34 à 38 cm au garrot et moins lourde.
En mouvement, le «Sheltie», en véritable chien de berger, a des allures souples, unies et gracieuses ; le chien couvrant le maximun de terrain avec le minimun d'efforts.
Il découle de tout cela que sous une apparence raffinée, le Shetland est un berger rustique, très réceptif et proche de son maitre, il est facile à éduquer.
Historique
Le Shetland est originaire des Iles Shetland, patrie des célèbres poneys et de moutons de petit gabarit Son premier ancêtre est le WORKING COLLIE, un chien de travail écossais très populaire aux alentours de 1800. Ensuite sont probablement intervenus le YAKEE, chien des baleiniers du Groënland, puis le SPITZ apporté sur les îles par les pêcheurs scandinaves et peut-être le Cavalier King Charles.
Plus récemment, des Collies ont été volontairement utilisés en Angleterre pour tenter de faire du Shetland une réplique miniature du Berger d'Écosse.
Populaire dans les îles britanniques, le Sheltie s'est exporté aux U.S.A. et dans les pays anglo-saxons vers 1910.
Il est arrivé en France en 1935. C'est en 1936 que le premier représentant de la race né en France a été inscrit au Livre des Origines Français (LOF).
Bien plus tard, en 1962, une princesse Belge, la princesse de Chimay, créait le Shetland Club de France. Cette association gère officiellement depuis 1985, la conduite de la race dans notre pays.
Caractère et Education
Chien rustique, peu exigeant quant à la nourriture, il se contente d'une ration journalière de 150 g de viande accompagnée de riz et de végétaux. Les aliments industriels conviennent également à son alimentation.
Particularité : le Shetland est gourmand. Il est nécessaire de doser sa ration avec rigueur et d'éviter la distribution de friandises en dehors des heures de repas. Sans cette discipline, il pourrait trop s'alourdir.
Rustique, solide, le Shetland ne présente pas de pathologie particulière. Il vit en moyenne 14/15 ans.
Vivre en ville
Le Shetland s'adapte sans difficulté à tous les modes de vie. Il peut aussi bien vivre libre en extérieur que rester la journée enfermé dans un appartement. Dans ce cas, il convient de lui proposer deux sorties quotidiennes et certainement de plus longues balades en fin de semaine.